123 cesarienne
Bienvenue sur le forum 123 césarienne
Vous pouvez des a présent vous inscrire
si cela n'est pas fait ou vous enregistrée si vous déjà membre de ce forum
Je vous remercie de votre visite et encore bienvenue sur 123 césarienne ces a vous maintenant de décidée de vous inscrire ou pas admin


Pour toutes celles et ceux qui se sentent concernés par la césarienne, qui ne se contentent pas d'entendre l'important c'est que la maman et le bébé aillent bien !!
 
AccueilS'enregistrerRechercherFAQConnexion

Ouvrir le tchat dans une popup.

Partagez | 
 

 APRES LA NAISSANCE VOTRE CORPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 1138
Réputation : 10
Date d'inscription : 30/03/2009
Age : 31
Localisation : 17400 VERVANT

MessageSujet: APRES LA NAISSANCE VOTRE CORPS   Lun 25 Mai - 14:59

Quelques jours à peine après l'accouchement, vous voici déjà chez vous avec parfois un corps encore endolori et tout son lot de petits soucis. Pour vous aider à y faire face
ça y est vous voilà de retour à la maison. L'émotion de l'accouchement, la prise de conscience des responsabilités envers cet être qui ne vit que par vous, et la vie quotidienne qui continue, les enfants, le mari, le ménage, la cuisine… Il y a de quoi avoir un peu la tête qui tourne ! Pas de panique, vous allez, vous aussi, arriver à passer le cap à condition de procéder par étape.

L'épisiotomie

La cicatrice peut être douloureuse pendant trois ou quatre jours, si les douleurs persistent au-delà de dix jours, une consultation s'impose. Pour accélérer la cicatrisation, faites une toilette après chaque miction et chaque selle et séchez la zone au sèche-cheveux.

Les saignements

Pendant les trois jours qui suivent la naissance, vous perdez abondamment du sang, mêlé de sérosités (les lochies). Ces pertes vont ensuite prendre un aspect rosé, mais il arrive de saigner encore un peu pendant quelques semaines. Il faut consulter si : ces saignements nécessitent, dans les semaines qui suivent, plusieurs changements de garnitures en quelques heures ou s'ils restent très très rouges et ont une odeur nauséabonde.


La césarienne

La cicatrice reste sensible pendant cinq ou six semaines, si elle rougit, gonfle ou coule signalez-le à votre médecin. Pour soulager la douleur des gaz, couchez-vous sur le côté et exercez une pression des mains sur votre abdomen pour les libérer.

Les hémorroïdes et la constipation

Un traitement à base de pommade et de suppositoires peut soulager la crise. Supprimez de votre alimentation, pendant quelque temps, plats épicés, café et alcool. Utilisez une bouée pour vous asseoir plus confortablement. Un laxatif doux à base d'huile de paraffine, un suppositoire de glycérine, des raisins, des poires et des pruneaux vous aideront à retrouver un transit équilibré.

Les problèmes urinaires

Vous avez du mal à retenir vos urines lorsque vous riez, toussez ou faites un effort ? Vous êtes peut-être sujette à une incontinence urinaire passagère. Consultez votre gynécologue qui vous prescrira sans doute une rééducation périnéale, pratiquée par un kinésithérapeute et remboursée par la Sécurité sociale. Ne négligez pas ces séances qui vous éviteront plus tard de vrais problèmes d'incontinence.

Les crevasses

Elles rendent les tétées douloureuses. La prescription d'un antalgique ou d'une crème atténue la souffrance. Elle devra être inodore, cicatrisante, comestible et s'appliquer facilement sur les mamelons.

Engorgement mammaire

Il est dû à une accumulation du lait dans le sein mais aussi à une congestion des tissus qui sont alors douloureux et hypersensibles. Ne vous découragez pas, multipliez les tétées en vidant bien un sein avant de donner un peu de l'autre en complément. N'abandonnez pas les tétées de nuit car la sécrétion de prolactine (hormone de production du lait) se fait surtout pendant la première partie de nuit. Passez vos seins sous une douche chaude ou appliquez des gants de toilette chauds. En cas d'engorgement important, on vous prescrira peut-être des cataplasmes à base de crème décongestionnante.

Vergetures

Il n'existe pas vraiment de traitement curatif pour faire disparaître ces marques assimilables à des cicatrices blanc ivoire. Au moins une fois par jour, massez avec un soin approprié les zones concernées pour tonifier et assouplir la peau, soumise depuis quelques mois à des distensions rapides. Effectuez des mouvements circulaires sur le ventre, les cuisses, les fesses et les seins.

Cellulite

Vous souhaitez vous débarrasser au plus vite de ces amas graisseux sur les cuisses ou les genoux accumulés pendant la grossesse (la faute, entre autres aux hormones). Massez vous avec des crèmes à base de caféine matin et soir ; très efficace, la technique du Lipo massage appliquée avec le Cellu M6 de LPG Systems et utilisée par les kinésithérapeutes : un appareil de massage mécanique qui associe aspiration et 'palper rouler'.

Les cheveux

Au cours de votre grossesse vous avez sans doute remarqué que votre chevelure avait pris un aspect différent. Vos cheveux étaient plus brillants, plus soyeux et peut-être moins fourchus. Leur couleur s’est peut-être aussi modifiée ainsi que leur texture (si vous avez les cheveux bouclés ils étaient peut-être plus raides et vice versa). Vous avez sans doute également remarqué que vous perdiez moins vos cheveux, ou que vous présentiez plus de pilosité sur le visage. Tout ceci est dû aux hormones de la grossesse.

Alors ne vous étonnez pas si, entre le 3ème et le 6ème mois qui suivent l’accouchement, vous avez tendance à perdre vos cheveux. C’est tout à fait normal puisque vous n’en avez pas perdu pendant votre grossesse. Pour lutter contre ce phénomène les coiffeurs recommandent de se faire couper les cheveux juste après l’accouchement, de ne pas trop utiliser de séchoir électrique et de prendre des suppléments de vitamine B.

La peau

Les hormones de la grossesse ont également eu un effet bénéfique sur votre peau. Mais après l’accouchement, ce phénomène va s’inverser. Cela explique (rajouté à la fatigue) la peau sèche et la mauvaise mine de beaucoup de jeunes mamans. L’équilibre naturel de la peau reviendra avec le retour de couches. Entre-temps veillez à bien l'hydrater.

Quelques problèmes peuvent cependant persister :

Les vergetures : provoquées par la distension de la peau au cours de la grossesse, elles sont très apparentes immédiatement après l’accouchement (elles peuvent même être rouges et violacées) mais s’estomperont progressivement pour devenir de fines nervures blanches. Ne les exposez surtout pas au soleil. Si elles persistent, consultez un dermatologue qui vous conseillera diverses possibilités de traitement (crème à la vitamine A acide, dermo-abrasion, chirurgie esthétique). Attention aux traitements au laser qui ne sont pas encore suffisamment perfectionnés.
Les zones de pigmentation (masque de grossesse, ligne brune sur le ventre), qui sont d’origine hormonale, vont encore persister quelques mois (plus longtemps si vous prenez une pilule contraceptive). Évitez au maximum le soleil. Par contre, les mamelons et la vulve, qui sont devenus plus foncés pendant la grossesse, peuvent demeurer définitivement plus pigmentés.

Attention : si vous avez constaté au cours de votre grossesse ou après l’accouchement, l’apparition de grains de beauté, surveillez-les bien. Si vous remarquez un grain de beauté de « toutes les couleurs » (bleu, gris, rose), de forme déchiquetée, très noir, ou la modification d’un grain de beauté déjà existant, consultez rapidement un dermatologue.
Les tâches rouges, appelées angiomes stellaires, qui peuvent apparaître pendant la grossesse disparaîtront probablement spontanément. Si ce n’est pas le cas, elles peuvent être électrocoagulées par un dermatologue.

Les varices.

Elles sont dues à des troubles circulatoires pendant la grossesse (sous l’effet des hormones les veines se dilatent et le volume sanguin augmente). Après l’accouchement, si les valves qui entraînent le sang dans les veines demeurent affaiblies, le sang peut stagner et les veines alors apparaître à la surface de la peau, bleues, violacées et parfois saillantes.

Les varices sont malheureusement souvent héréditaires, mais une bonne hygiène de vie peut les atténuer. Alors pensez à surveiller votre poids, à porter des bas de contention, à dormir les jambes surélevées (en surélevant le bas de votre lit), à éviter totalement les bains chauds, à faire de l’exercice et à prendre des suppléments de vitamine B. Un médecin phlébologue pourra les éliminer soit par sclérose (injection d’un produit sclérosant dans la veine), si elles sont petites et fines, soit par la chirurgie, si elles affectent une des veines principales du réseau superficiel du corps.
Revenir en haut Aller en bas
http://123cesarienne.gonzesse.org
 
APRES LA NAISSANCE VOTRE CORPS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
123 cesarienne :: ARTICLES :: UNE FOIS QUE BEBE ET LA-
Sauter vers: