123 cesarienne
Bienvenue sur le forum 123 césarienne
Vous pouvez des a présent vous inscrire
si cela n'est pas fait ou vous enregistrée si vous déjà membre de ce forum
Je vous remercie de votre visite et encore bienvenue sur 123 césarienne ces a vous maintenant de décidée de vous inscrire ou pas admin


Pour toutes celles et ceux qui se sentent concernés par la césarienne, qui ne se contentent pas d'entendre l'important c'est que la maman et le bébé aillent bien !!
 
AccueilS'enregistrerRechercherFAQConnexion

Ouvrir le tchat dans une popup.

Partagez | 
 

 Désagrément de la grossesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 1138
Réputation : 10
Date d'inscription : 30/03/2009
Age : 31
Localisation : 17400 VERVANT

MessageSujet: Désagrément de la grossesse   Ven 1 Mai - 15:48

Voici quelque petit souci que vous pourriez rencontrée pendant ces 9 mois

Hémorroïdes et Constipation ++

Le ralentissement du transit intestinal au cours de la grossesse est un phénomène normal. Les raisons en sont multiples : des modifications hormonales, la réduction de l’activité physique et, pour certaines, la position du fœtus qui comprime le tube digestif. On parlera de constipation après trois jours d’absence de selles. La grossesse peut exacerber une tendance à la constipation et faire souffrir de désagréments comme les poussées hémorroïdaires (dilatation veineuse au pourtour de l’anus ou qui s’extériorise par l’anus) avec parfois suintements ou saignements. Pour en éviter les désagréments, il importe de :
Boire au moins un litre et demi par jour, sous forme d'eau, de tisane, de lait, de jus de fruits ou de légumes… ;
Manger des céréales type muesli, pain complet selon la tolérance digestive, tous les jours des aliments riches en fibres tendres : légumes verts, épinards, laitues, endives, etc… et des fruits ;
Effectuer suffisamment d'exercice chaque jour : un peu de marche à pied, de natation, de gymnastique douce stimuleront la motricité intestinale, tout en entretenant la musculature; selon le besoin consommez de la compote de pommes et quelques pruneaux le matin. Des traitements locaux ou par voie orale, sauront aider le cas échéant.

Remontées acides ou digestion difficile

Ils sont fréquents au cours du troisième trimestre car l'enfant exerce une pression sur l'estomac. Les aliments difficiles à digérer, notamment ceux qui sont très fibreux comme les poireaux, les radis, les asperges, les légumes secs, les légumes trop acides comme les tomates cuites sont à diminuer. De même pour les aliments qui fermentent, comme les choux, et des aliments acides (oseille, tomate cuite, vinaigre, citron) ainsi que les épices, l'alcool, le thé et le café même léger dont les tanins seraient responsables de l’agression sur la muqueuse gastrique.

Nausées

Elles sont si fréquentes que la moitié des femmes enceintes en souffrent. Elles apparaissent parfois dès le début mais plus souvent de la cinquième à la douzième semaine de grossesse et peuvent aller jusqu’au terme. La responsabilité en incomberait aux œstrogènes fortement augmentés qui perturberaient la sensibilité aux odeurs.

Douleurs au dos et/ou sciatique

Les maux de dos sont parmi les troubles les plus fréquemment ressentis par une femme au cours de sa grossesse. Ils surviennent généralement lors du dernier trimestre mais parfois aussi avant.
En effet, le développement du fœtus et les modifications du corps de la femme enceinte créent un déséquilibre que la femme compense malgré elle en changeant sa façon de se tenir, en se cambrant davantage. Le poids du ventre entraîne une augmentation de la lordose, à savoir de la courbure de la colonne lombaire vers l’avant. A cela s’ajoute une modification de l’équilibre hormonal de la femme enceinte. Ce phénomène, associé à la charge causée par la prise de poids, peut entraîner une compression des disques intervertébraux (les coussinets élastiques qui séparent une vertèbre de l'autre), et des nerfs qui, en partant de la mœlle épinière, sortent de la colonne vertébrale.

Insomnies

En fin de grossesse, tout concourt à empêcher les futures mamans de dormir. Le stress de l'accouchement imminent, l'organisation du retour de maternité, les peurs sur les capacités à assumer son rôle de mère, sans oublier les causes mécaniques et physiologiques : mouvement du bébé, ventre proéminent, troubles digestifs, etc. Au final, nombre de femmes enceintes souffrent d'insomnies en fin de grossesse.

Quelques astuces pour bien dormir
Tenez-vous en à des repas digestes et légers. Evitez les excitants (café, thé) et préférez-leur une tisane ou un bol de lait tiède.
Couchez-vous à heures régulières, dans une chambre bien aérée et de préférence sur un matelas bien ferme
Une position pour dormir, cette position permet d'éviter de faire pression sur la veine cave située à droite de l'utérus. Même si vous vous sentez un peu mal à l'aise au début, votre corps s'habituera très vite.
Eviter, le soir, la sous-alimentation qui induit une sensation de faim et la suralimentation qui prolonge la digestion et peut provoquer un inconfort.
Cesser les activités exigeantes sur le plan physique et intellectuel une heure avant de dormir. Essayer de se relaxer avec de la musique douce, lire ou faire de la relaxation.

Fatigue

Certaines femmes, au contraire, deviennent plus robustes durant leur grossesse, peut-être énergisées par la joie d’attendre un heureux événement,
Ou peut-être parce qu’elles ressentent différemment les effets de leurs modifications hormonales. L’œstrogène a plutôt un effet tonique, en général, alors que la progestérone un effet relaxant. Chez certaines femmes, la progestérone améliore le sommeil nocturne et permet de se sentir en forme dans la journée. Chez d’autres, elle provoque cette somnolence classique de la grossesse, et peut avoir un effet paradoxal si la somnolence de la journée engendre un mauvais sommeil la nuit, pouvant ainsi bouleverser l’horloge biologique, et entraîner un état de fatigue dans la journée.
En outre, il y a beaucoup d’autres explications à la fatigue durant la grossesse : le manque de fer ou encore l’hypoglycémie souvent liée à la mise en œuvre de beaucoup d’énergie pour construire un bébé.
Revenir en haut Aller en bas
http://123cesarienne.gonzesse.org
 
Désagrément de la grossesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
123 cesarienne :: ARTICLES :: DEVENIR MAMAN-
Sauter vers: