123 cesarienne
Bienvenue sur le forum 123 césarienne
Vous pouvez des a présent vous inscrire
si cela n'est pas fait ou vous enregistrée si vous déjà membre de ce forum
Je vous remercie de votre visite et encore bienvenue sur 123 césarienne ces a vous maintenant de décidée de vous inscrire ou pas admin


Pour toutes celles et ceux qui se sentent concernés par la césarienne, qui ne se contentent pas d'entendre l'important c'est que la maman et le bébé aillent bien !!
 
AccueilS'enregistrerRechercherFAQConnexion

Ouvrir le tchat dans une popup.

Partagez | 
 

 Réflexe d'Ejection Fort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 1138
Réputation : 10
Date d'inscription : 30/03/2009
Age : 32
Localisation : 17400 VERVANT

MessageSujet: Réflexe d'Ejection Fort   Jeu 18 Juin - 13:18

Lactation et hormones

La lactation est sous l'influence de deux hormones :


· La prolactine qui gère la fabrication du lait. Elle est secrétée pendant le sommeil (d'où l'importance pour une jeune mère de se reposer) et pendant les tétées. C'est pourquoi il est important d'allaiter à la demande du bébé pour fabriquer la quantité de lait dont il a besoin. Diminuer le nombre de tétées, c'est freiner la sécrétion de la prolactine et donc la lactation. L'importance de la prolactine baisse progressivement pour revenir à un taux équivalent à celui d'avant la grossesse aux environs de 6 mois d'allaitement. A ce stade, la diminution du nombre de tétées aura moins d'incidence sur la lactation.

· L'ocytocine qui gère l'éjection du lait. En effet, le lait ne coule pas du sein comme il coulerait d'une tétine. Grâce à la stimulation du mamelon, les acinis (sorte d'alvéoles contenant le lait) se contractent et le lait est propulsé à l'extérieur du sein par jets successifs. Certaines mamans sentent l'arrivée du réflexe d'éjection par des picotements dans le sein ou une sensation de chaleur (on dit que le lait monte). On peut alors voir le bébé faire des mouvements de succion très amples, la bouche grande ouverte, et avaler bruyamment. Suit alors une phase de repos elle-même suivie d'un nouveau réflexe d'éjection.
L'ocytocine est également l'hormone qui provoque les contractions utérines lors de l'accouchement et après ce dernier, permettant ainsi à l'utérus de retrouver sa taille originale. On appelle parfois cette hormone "hormone du plaisir" car on la secrète également lors d'activités agréables comme un bon repas, un tour de manège ou encore les relations sexuelles ! Elle est responsable de l'état de relaxation que l'on ressent lors des tétées et qui est parfois pris à tort pour de la fatigue.

Reconnaître le REF (Réflexe d'Ejection Fort)

alors devenir extrêmement difficiles à vivre. Voici la plupart des signes que l'on peut rencontrer en cas de réflexe d'éjection fort :
- le bébé tète vraiment très vite et semble avoir du mal à suivre le rythme,
- il laisse s'écouler du lait pendant qu'il tète,
- il fait des fausses-routes, s'étrangle,
- il pleure quand le lait arrive, pleure pour téter mais pleure encore lors du réflexe d'éjection, il arrète de téter, se cambre en arrière,
- il tète mal, fait rouler le mamelon dans sa bouche pour endiguer le flot de lait,
- il refuse catégoriquement de téter (voir l'article de LLLFrance sur la grève de tétée),
- il a des coliques,
- il a des selles vertes et mousseuses,
- il régurgite beaucoup mais ne semble pas en souffrir et sa croissance est normale, voire impressionnante (dans le cas d'un bébé qui semble souffrir lors de ses régurgitations et présente une croissance faible, il peut être utile de consulter un médecin pour vérifier que le bébé n'a pas un Reflux Gastro-Oesophagien, sinon les régurgitations sont surtout un problème de bavoir ).
Il n'est pas nécessaire que votre bébé présente tous ces signes mais s'il en présente plusieurs, vous avez peut-être un réflexe d'éjection fort. Dans le doute, je vous conseille en tout cas de consulter une animatrice LLL (01 39 584 584). De plus, ces signes n'apparaissent pas forcément dès la naissance, il est possible que le phénomène ne survienne que quelques semaines plus tard (vers 6 semaines dans mon cas).

Les solutions

Il existe plusieurs "trucs" que je peux vous lister ici :
- on a remarqué que beaucoup de mamans ayant un réflexe d'éjection fort étaient aussi de grosses consommatrices de produits laitiers de vache. vous pouvez donc essayer de cesser de consommer des produits dits blancs dans un premier temps, c'est-à-dire le lait, les yaourts, fromages blancs, fromages, crème fraîche, etc. Cela suffit souvent à atténuer le réflexe d'éjection,
- allaiter allongée, sur le côté ou en "bain de soleil", cela diminue le phénomène grâce à la gravité,
- allaiter en mettant le bébé en position semi-assise ou, du moins, aussi verticalement que possible (maman penchée en arrière par exemple), le but étant de s'aider de la gravité,
- ne pas faire attendre le bébé, s'il est un peu endormi c'est aussi bien, un bébé affamé se jette sur le sein et aggrave le phénomène,
- si vous en avez le temps et la possibilité, tirer un peu de lait avant la tétée, ce sont les premiers jets qui sont les plus puissants,
- à défaut, retirer le mamelon dès que le bébé est en difficulté (en lui expliquant les choses) et évacuer quelques jets à la main (une fois le réflexe lancé, c'est très facile et vous constaterez alors que le lait peut gicler à des distances impressionnantes). Le refaire aussi souvent que nécessaire,
- ne donner qu'un sein par tétée, voire le même sein plusieurs tétées de suite pour ne changer de sein qu'au bout d'au moins deux heures. Ce conseil sera surtout utile si votre bébé a des coliques. En effet, le réflexe d'éjection fort fait que le bébé reçoit beaucoup de lactose de début de tétée, ce lactose est indigeste pour un bébé de cet âge et provoque des douleurs intestinales.
De plus, comme le bébé tète parfois mal ou laisse s'écouler du lait, il avale beaucoup d'air, ce qui n'arrange pas les coliques et provoque également de nombreux rots et régurgitations. En ne donnant qu'un sein par tétée, les jets seront moins puissants et on évite de redonner au bébé une giclée de lait riche en lactose, c'est le lait de fin de tétée, riche en graisse, qui prévient les coliques. Le lactose est également la cause des selles vertes et mousseuses.

Et ensuite ? Eh bien, ensuite, le bébé va s'habituer, il va améliorer sa technique de succion et apprendre à gérer ce flot de lait en grandissant. Il est possible également que le phénomène s'atténue de lui-même. En tout cas, il est rare que les difficultés perdurent pendant tout l'allaitement, avec un peu de patience et de persévérance, cela va s'arranger.
Surtout, n'hésitez pas à contacter une animatrice LLL, elles sont là pour aider les mamans et pour les conseiller.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
http://123cesarienne.gonzesse.org
 
Réflexe d'Ejection Fort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
123 cesarienne :: ARTICLES :: ALLAITEMENT-
Sauter vers: